Créations @Compagnie

“J’ai entendu dire
que des créatures coupables
assistant à une pièce ont été,
par la ruse de la scène,
si frappé dans leur âme,
qu’ils ont aussitôt proclamé leurs mauvaises actions”

Hamlet, W. Shakespeare (Act II, scene 2)

Mon approche artistique s’accompagne d’un souci de créer un langage théâtral capable de trouver un écho physique, sensoriel chez le spectateur. Provoquer son corps, chercher à stimuler ses sens afin que lui seul y trouve son sens. Je propose de « faire l’expérience de ». Même s’il s’agit de provoquer, parfois, des réactions d’ inconfort et de douleur.

Le caractère viscéral et physique de mon théâtre définit ma vision même du théâtre : une vision déterministe et violente qui se rapproche de celle de la Renaissance, du Théâtre de la cruauté, ou de Sarah Kane qui affirme que «l’acteur et le public descendent en enfer dans leur imagination afin de ne pas avoir à y aller dans la réalité.»

De cet héritage et de mon expérience, j’ai la conviction que des actions et situations extrêmes sur le plateau peuvent provoquer, chez les spectateurs, une révélation ou un changement.

Tel est ce théâtre vivant auquel je crois.

Les Créations contemporaines visitent les auteurs classiques (W. Shakespeare) ou contemporains (S. Kane, C. Nogueira) en s’appuyant sur le jeu, la danse, la musique en direct et la vidéo.

La recherche sensorielle et le jeu réaliste permettent de développer des recherches thématiques spécifiques comme la violence faite au corps, le désir, le rêve, la mécanique du pouvoir, le corps hystérique.